Dierdy

Dierdy affiche

Retour sur la carrière et l’œuvre de Jean Didier Desvignes, dit Dierdy, chanteur de music hall et éditeur de musique, né au Creusot le 25 mai 1900 et mort le 27 décembre 1965.

De son vrai nom Jean Didier Desvignes, il débute comme chanteur de charme au Pathé Palace de Chalon-sur-Saône en 1915, il a alors 15 ans. C’est vers 1924 que commence sa carrière parisienne au Petit Casino dans une troupe, « Les tréteaux parisiens ».

Il enregistre ses premiers disques pour la firme Pathé. Mobilisé et blessé pendant la seconde guerre mondiale, il fonde alors sa propre maison d’édition à la Libération en 1945. Il apprend le braille et s’occupe beaucoup d’un musicien aveugle, Max Stern.

À partir de 1950, il travaille de façon intense à l’Ugampa en compagnie de l’auteur compositeur aveugle René de Buxeuil. Cette collaboration durera jusqu’à la mort de ce dernier en 1959. En 1965, il vient passer les fêtes de Noël chez sa sœur à Chalon-sur-Saône et meurt subitement dans le train qui le ramène à Paris le 27 décembre 1965.

Ce diaporama nécessite JavaScript.